L’extension d’audience : un enjeu business pour les retailers


  • L'évènement : Future of retail media, le 12 avril à l'hôtel Intercontinental
  • Le sujet : une réflexion sur la croissance du business de l'extension d'audience chez les retailers
  • Le casting : Alban Schleuniger (Infinity Advertising), Ollivier Monferran (Essity) et Erwan Lohezic (3qtz)

Les sujets évoqués :

Pourquoi l’extension d’audience est un business en pleine croissance chez Infinity Advertising, l’alliance publicitaire de Casino et Intermarché.

Quels sont les principaux cas d’usage : qu’il s’agisse pour un industriel, client du retailer, d’optimiser son taux de couverture sur cible sur l’Open Web ou pour un annonceur non captif, dans l’auto ou la banque, de capitaliser sur des moments de vies.

La cas Essity et pourquoi les POC en matière d’extension d’audience ne sont pas toujours concluants.

Etendre une audience qui est faible, ça n’a pas de sens. Augmentation du reach et de la granularité sont les deux principaux défis des retailers.

Les punchlines à retenir :

“L’extension d’audience, comme la TV, a besoin d’une longue période et d’une répétition qui soit entre 6 et 8 impressions", Alban Schleuniger (Infinity)

“Nous avons fait deux POC en matière d’extension d’audience… et les résultats n’ont pas été bons. Nous avons dû couper ce canal d’activation", Ollivier Monferran (Essity) 

“L’extension d’audience, c’est une histoire de volume. On est dans un univers très morcelé - c’est une chance car on n’a pas un leader qui impose ses vues , mais d’un point de vue communication, on perd en lisibilité et en reach", Erwan Lohezic (3qtz) 

La Newsletter

Retrouvez tous les jeudis une sélection d'articles dans votre boite mail.